Ma réservation

L'Hôt'Berge

Gannedel, La Chapelle-de-Brain, Ille-et-Vilaine, 35660, France

Histoire

Une maison, une histoire ...

1925 D'une demeure déjà existante (fin XVIème, début XVIIème), mes grands-parents rehaussent la toiture, agrandissent les portes et fenêtres avant de s'y installer en 1929.
1980 Devenue maison de vacances, mes parents font percer de nouvelles ouvertures pour gagner en luminosité. Une dalle de béton est coulé sur tout le rez-de-chaussée et dissimule l'électricité, les alimentations et évacuations des pièces d'eau.
1993 Première location saisonnière en gîte. Au fil du temps, on améliorera les installations.
2003 Des questions sur l'isolation, les traces d'humidité et l'envie de s'établir dans la maison, me poussent à prendre le mètre, le crayon, la gomme et le papier millimétré pour créer. Des croquis commencent à apparaître, une chambre au rez-de-chaussée devra être adaptée aux personnes à mobilité réduite.
2004 Mon époux, JP, nous transporte en Bretagne par une mutation professionnelle. J'affine les plans et cherche tous les systèmes pour économiser l'eau. Je pense à installer un circuit permanent d'eau chaude pour ne pas perdre une goutte du mitigeur. Je donne une priorité au confort thermique et acoustique.
2005 Remise de mes plans à l'architecte pour déposer le permis de construire. Désireuse de garder la maîtrise d'œuvre, je pars à la recherche des entreprises pour établir les devis. Dans le même temps, j'entre au CFPPA de Pontivy pour suivre une formation et décrocher un certificat de spécialisation en tourisme vert délivré par le ministère de l'agriculture.

2006 Après 7 mois de formation, j'obtiens mon certificat. Parallèlement j'examine les devis et m'aperçois que les tarifs de la maçonnerie traditionnelle sont similaires à ceux de l'éco-construction. Le choix est rapidement effectué et les travaux débutent.
  Juin Mise en place de la filière compacte d'assainissement des eaux usées.
Terrassement : on casse toute la dalle béton avec ce qu'il y avait dessus (carrelage et briques plâtrières pour les cloisons et le redressement des murs en schiste).
Juillet Percement des murs intérieurs avec reprise des pieds de jambage.
Passage des alimentations et évacuations d'eau ainsi que divers câbles de géothermie et d'électricité. Etalement de la dalle de chanvre sur le rez-de-chaussée.
Août Séchage et période de congés des entreprises.
Sept. Suite et fin des jambages de porte, découpe de la trémie de l'escalier et passage des différentes câbleries de l'étage.
Oct. Mise en place de la dalle de chanvre de l'étage et séchage 3 semaines.
Sablage des murs et des plafonds. Pose des fenêtres de toit.
Début de la mise en place de la volige en douglas et du contre-chevronnage.
Nov. Fin de la pose de la volige et du contre-chevronnage.
Isolation complète, par le dessous de la toiture, en chanvre avec parement de clin en douglas.
Déc. Montage des structures bois pour les cloisons et pose des différents enduits sur les murs de pierres.

 
Défiler vers le haut